Luminothérapie

L'Autre Médecine

La médecine autrement...

La Luminothérapie

LE RYTHME CIRCADIEN:

 

Depuis la nuit des temps, notre corps fonctionne en se calquant sur le lever et le coucher du soleil.

C'est un rythme biologique et physiologique naturel de 24h.

 

En effet lorsque le soleil se lève le matin, la luminosité augmente fortement et nos yeux transmettent cette information à notre cerveau et plus particulièrement au niveau de l'hypothalamus où se trouve notre horloge biologique.

Notre cerveau va alors commander la sécrétion des hormones de veille comme la sérotonine, l'adrénaline et le cortisol.

 

Au contraire quand le soleil se couche, la baisse de luminosité va transmettre l'information non seulement d'arrêter la sécrétion de ces hormones mais d'augmenter progressivement la sécrétion d'autres hormones qui sont les hormones du sommeil: la plus connue étant la mélatonine mais il y a aussi l'adénosine.

 

Ce n'est bien sûr pas un effet on-off, il faut laisser le temps aux hormones de veille de s'éliminer et aux hormones de sommeil d'être sécrétées.

Voilà pourquoi quand le soleil se couche, nous sommes tout d'abord fatigués.

LA MELANOPSINE

 

En 2002, les scientifiques ont découvert que la lumière était transmise par la rétine vers le chiasma optique par des récepteurs non visuels: la MELANOPSINE

Ce récepteur capte la partie bleue de la lumière du soleil (la longueur d'onde de 470 nm) et permet non seulement d'activer la sécrétion de ces hormones de veille mais Il est aussi responsable de notre état de vigilance, notre dynamisme, notre énergie, notre capacité d'apprentissage, nos réflexes, notre mémoire ainsi que de notre humeur.

LA LUMINOTHERAPIE

Comme son nom l'indique si bien, il s'agit d'utiliser la lumière comme un traitement.

C'est un traitement naturel, non invasif et sans danger quand il est bien utilisé.

Indications:

  • dépressions saisonnières
  • troubles du sommeil
  • fatigue chronique
  • surmenage intellectuel
  • décalage horaire
  • travail de nuit

Contre-indications relatives:

  • Glaucome
  • Maladies inflammatoires de l’œil
  • Dépression bipolaire
  • traitement avec un médicament photosensibilisateur

 

Contre-indications absolues:

  • Dégénérescence maculaire
  • Rétinopathie

Les symptômes de la dépression saisonnière:

ils apparaissent fin octobre et sont à leur apogée fin janvier, début février

ils doivent survenir deux saisons d'affilée et

sont présents chez 3% de la population dont 75% de femmes

  • fatigue excessive
  • humeur dépressive
  • irritabilité
  • manque d'intérêt pour les activités sociales ou les activités qui vous plaisent habituellement
  • manque de concentration
  • manque de motivation
  • augmentation de l'appétit avec envie de sucre

Nous utilisons une puissante lumière blanche avec une forte composante de bleu pour arrêter la sécrétion de mélatonine et augmenter la sécrétion des hormones de veille, de concentration et surtout vous mettre de bonne humeur.

Nous vous apportons le soleil comme traitement ...

Vous pouvez également acheter des lampes de luminothérapie mais attention, elles doivent être suffisamment puissantes pour être efficaces, renseignez-vous bien.

Attention aux écrans après 18h:

les ordinateurs, les télévisions, les tablettes et même les liseuses ...

sont pleins de lumière bleue qui dérègle la sécrétion naturelle de mélatonine au coucher du soleil.

2h d'écran diminue de 25% la sécrétion de mélatonine et retarde sa production.

c'est de la lumière (avec une grande composante de bleu) très mal utilisée et surtout au mauvais moment!!!

réseau Morphée

S'il vous plait plus d'écran après 18h et surtout pour nos enfants qui ont encore besoin de

10 à 12 h de sommeil jusqu'à l'adolescence où ça se stabilise à 8 ou 9 heures par nuit

Pour leur santé: ne les laisser pas aller au lit avec un smartphone ou une tablette.

Vous verrez rapidement la différence sur leur sommeil, leur humeur et leur capacité de concentration

(et donc leurs résultats scolaires).